Actualités, articles et infos sur le porno : films, actrices x

Nouveau style de pub aux USA, l’exemple de “Monarchy distribution”

Nouvelle du 9 février 2014.
“Le consensus général est que vous êtes absolument chaude et désirable”: Une société adulte de divertissement (Monarchy distribution) demande à Amanda Knox de jouer dans un film porno pour 20.000 $” Ceci pour l’aider à couvrir ses frais de justice.Amanda KnoxSuite à un revers juridique Amanda Knox à de nouveau été reconnu coupable de l’ assassinat de Meredith Kercher en 2007 une étudiante britannique, on offre à Amanda Knox un nouvel emploi – Actrice porno.
Ces affaires sont très suivies par les médias, on voit rapidement quel bénéfice ce genre de proposition peut apporter.
Monarchy distribution à un bel historique sur ce genre de coup publicitaire, L’année dernière, l’entreprise offre à une ancienne dirigeante d’une société connue Justine Sacco 10,000 $ pour apparaître dans un film porno.
La société a affirmé qu’elle faisait aussi un don d’une partie du produit d’un film pour adultes suite à la chute d’Anthony Weiner pour la campagne de l’ancien candidat à la mairie.

Cette société de divertissement pour adultes à du talent pour ces coups de publicité gadgets.

La société de films pour adultes dit qu’elle offre à Knox “l’occasion unique” de lui verser le montant des factures juridiques et de financer ses études en obtenant qu’elle tourne ce film.

Le fondateur de l’entreprise Michael Kulich écrit dans un email à Knox “Puisque vous êtes revenu sur le devant de la scène, notre fidèle base de fans posent des questions sur vous et n’arrête pas de vous réclamer”.
L’email de Kulich donne aussi à Amanda Knox l’assurance qu’elle aurait le dernier mot “sur tous les termes de production”. Kulich dit qu’elle peut choisir les actes sexuels qu’elle effectuera sur le film.  “C’est une excellente occasion pour vous de vous faire un peu d’argent, pour payer la fin de votre formation et pour vos frais juridiques futurs, bref pour vous aider dans ce malheureux procès”, poursuit Kulich.
C’est loin d’être la première fois que la société de Kulich essaye de tirer profit des jolies femmes qui font les manchettes.
En Décembre 2013 , Kulich fait une offre similaire à Justine Sacco.
Sacco, une anciene dirigeante des relations publiques d’IAC, une société Internet avec des marques comme Ask.com et The Daily Beast avait fait le “buzz” l’an dernier quand elle a posté des propos racistes sur Twitter avant de prendre un vol à destination de l’Afrique.
“Aller enAfrique. J’espère que je n’aurais pas le sida. Je plaisante ! Je suis blanche !” Sacco a tweeté le 22 Décembre.
Avant même que le vol de Sacco atterrisse en Afrique du Sud, des nouvelles du tweet maladroit avait déjà fait les manchettes partout dans le monde. Il y avait déjà des journalistes et des photographes qui l’attendait à l’aéroport à son arrivée. Elle a rapidement été viré par le PDG Barry Diller IAC.
Après l’incident, Kulich offre à Sacco 10,000 $ pour apparaître dans un film pour adultes avec le titre “Les vacances africaines de Justine”.
Pour un autre coup de publicité, Kulich à utilisé la risée dont était sujet à l’époque le candidat politique Anthony Weiner pour pousser encore sa marque.

Je ne sais pas si les sociétés de production Française vont suivre ce genre d’exemple pour des coups médiatiques et publicitaires ? On sent les prémisces dans certaines sociétés avec les essais de reprise de séries télés réalités, des évènements liés à la campagne contre Dieudonné avec la pornoquenelle, mais on a encore du chemin à parcourir ! Proposer à l’ex du président de tourner dans un porno pour faire le buzz n’est pas encore dans les moeurs en France.

Je ne sais si on doit le redouter ou l’espèrer, vous pouvez donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.