Actualités, articles et infos sur le porno : films, actrices x

Articles

2 collégiennes (14 et 15 ans) qui voulaient devenir star du X aux USA (histoire de 2013)

2 collégiennes (14 et 15 ans) qui voulaient devenir star du X aux USA.
Cette histoire date de 2013 et nous cherchons à en savoir + sur la suite maintenant qu’une des protagonistes est majeure et l’autre pas loin de l’être.
Des gants, des chaussures à talons aiguille, des perruques, sacs à main et tenues sexy : les panoplies parfaites de call-girls de luxe étaient stockées chez un adulte à Villeneuve-Loubet (chauffeur de la Mercedes cabriolet qui les transportait et dit ne rien savoir de leur âge).
Pour réaliser leur rêve, se faire refaire les seins et devenir Star du porno aux Etats-Unis ces 2 jeunes filles de bonne famille.
Etant d’un milieu aisé, brillantes étudiantes, et sans problèmes elles ont proposées leurs services sexuels par mail. Evidemment les cibles étaient des chefs d’entreprise des gens aisés, forcément qui ne soupçonnaient par leur âge.
Elles utilisaient tous les accessoires pour se vieillir, perruques, fringues de folie, sous vêtements affriolants, des sacs, des sextoys, tout pour le métier ! On en a retrouvés chez un homme qui servait de chauffeur et qui tombe des nues car jamais il n’aurait imaginé qu’elles avaient 14 et 15 ans.

Elles ont été piégées par un proche de la famille qui avait des doutes et qui sous un faux nom les as invitées et coincées à leur arrivée dans un hôtel de luxe sur la croisette, elles étaient convoyées par le chauffeur de la Mercedes cabriolet.

Cet homme a d’ailleurs été relâché par la police, les filles ne regrettent pas leur aventure, elles se sont empressées de communiquer qu’elles avaient gagnés 50 000 € et d’avoir aussi obtenu de la cocaïne en paiement parfois. Elles sont de Cannes. Elles ont été Interrogées par la chaine de télé M6 ce qui permet d’avoir ces informations surprenantes avec des détails.

Bon elles ne seront sans doute pas poursuivies étant donné leur âge, c’est cela l’ultime paradoxe.

D’ailleurs de quel délit ? Elles ont données de rendez-vous par mail à de riches clients, c’est donc privé, pas de racolage sur la voie publique ! Le seul délit serait la non déclaration des sommes au fisc, mais difficile pour le fisc de poursuivre des mineurs (pas de preuves non plus).

Je doute que les clients aillent se vanter si elles ne les dénoncent pas.

Quelles conclusions faut-il tirer de ce genre d’affaires ?

La première c’est que vous devez faire attention vraiment à l’âge des jeunes femmes que vous invitez que ce soit une «call girl» ou pas d’ailleurs. Faire la différence entre une fille de 18 ans, 20 ans et une de 15 ans n’est pas aussi facile qu’on ne le croit généralement. Là c’est un conseil pour les messieurs qui pourraient se retrouver du coté des victimes alors qu’ils pensaient profiter de leur argent souvent acquis sans gros efforts. On n’a pas encore vu de cas semblable chez les 90 % de gens au Smic. Les pauvres payent rarement des prostituées à 1000 ou 2000 Euros.

La deuxième c’est que certaines jeunes filles deviennent très vite adultes et sont influencées par la vie telle qu’elle est montrée par les médias,
l’internet. Les magazines people ont aussi une responsabilité dans cette vision déformée de la réalité. J’ajouterais que le phénomène est le même chez les garçons dont l’espoir est de devenir footballeur et non pas dentiste ou chercheur (si on enlève le coté tabou sur le sexe que ces deux filles n’ont pas en fait c’est strictement le même processus).

La conclusion finale est que leur idée de départ, devenir actrice X et Aux USA n’est pas dépourvue de bon sens. Rien ne prouve que dès 18 ans elles ne le fassent pas, une des raisons pour lesquelles nous nous intéressons à nouveau à cette histoire. Tout cela vient du fait que les rémunérations de certains sont totalement disproportionnées avec d’autres et de plus en plus. On voit des actrices X de 23 ans ou des performeuses de liveshow sur internet qui parlent de semi retraite, de reconversion dans d’autres secteurs fortune faite. Même phénomène chez les grands sportifs, foot, tennis, basket, etc. Mettez vous à la place de jeunes filles attirées pas l’argent facile, les paillettes, la notoriété. Difficile de résister entre 1 ou 2 ans de travail du sexe et 42 ans de travail mal rémunéré pour le même résultat.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *