Actualités, articles et infos sur le porno : films, actrices x

Articles

Le regard des femmes sur la pornographie, les clubs, et la prostitution

Le regard des femmes sur la pornographie, les clubs, et la prostitution (les sujets n’étant pas vraiment liés). Il semblerait que la vision des femmes sur la pornographie a beaucoup évoluée depuis quelques années; Les études statistiques récentes semblent le démontrer.
Une femme sur 5 regarde régulièrement des films pornographiques tout en étant seule, et une sur 7 avec leur partenaire. 1 femme sur 5 aussi accepte totalement que leur partenaire y accède et en visionne (même dans le cas ou elles mêmes ne sont pas intéressées) et près de 1 sur 3 disent que cela est inoffensif. En fait selon les chiffres, 8 femmes sur 10 ont au moins regardé un porno dans leur vie.
Finalement les Françaises restent ouvertes et petit à petit rejoignent l’opinion des hommes au sujet du X. Peut être souhaitent elles aussi rester à un niveau sexuel concurrent de ce que l’on pratique plus facilement dans les vidéos pornos. Elles ne se prononcent pas sur ce point précis, mais on peut penser aussi qu’elles sont plus épanouies aujourd’hui qu’avant sur la sexualité et la pornographie.
Après certaines recherches statistiques il semble qu’une très faible minorité de femmes auraient une addiction aux films pornographiques, dans une proportion moindre que les hommes.
De plus en plus de vidéos sont maintenant pensées et créées pour les femmes même si cela reste encore marginal. En gros l’idée est pervers pour les mecs et raffiné pour les dames. Mais certaines femmes s’insurgent contre ça, et trouve que c’est une attitude sexiste ! Et qu’en fait leurs gouts sont très proches de celui des hommes. Finalement, à dire vrai, le X spécialement dédié aux femmes, quasiment personne n’en veut et ce n’est pas rentable financièrement.

Les différences notées :

La vraie différence notable en hommes et femmes est que pour trois quart des mecs le physique des acteurs et actrices est très important, alors que ce n’est le cas que pour la moitié des femmes. Le fait que les acteurs et actrices soient déjà connus et reconnus est apprécié par les hommes et pas tellement par les dames.

Un phénomène nouveau très surprenant est que maintenant certains hommes s’inquiètent que leurs compagnes regardent des vidéos pornos seules, on voit ce genre de question se multiplier sur les forums.

Et sur les nouveaux clubs de strip-tease qui prolifèrent ?

La les femmes sont beaucoup plus critiques, cela étant lié d’ailleurs au fait qu’elles puissent penser que certaines femmes sont forcés et n’ont pas choisis cette profession. Les avis divergent fortement selon les pays, un tiers des espagnoles par exemple considèrent que c’est un bon moyen de s’amuser (contre moins de 5% des Françaises), un Polonaise sur 5 de son coté pense que c’est une incitation à aux trafics et à la traite des femmes.

La légalisation de la prostitution.

Une faible majorité de femmes seraient favorables à une législation dans ce domaine favorisant des contrôles et des établissements spécialisés. On ne prononce pas le nom de « maison close » qui est devenu péjoratif en France depuis Marthe Richard. La France étant d’ailleurs un cas particulier puisque la prostitution y est légale. On pourrait peut être inventer un nouveau terme dérivé des « Eros Center » allemands comme « Centre érotique » ou quelque chose de ce genre. Bref si on se fie à l’avis de ces dames, une évolution n’est pas impossible dans l’opinion. Là encore les opinions changent selon les pays, les Allemandes sont à l’aise à prés de 70% sur le système actuel en vigueur dans leur pays, par contre en Espagne et en Grande-Bretagne c’est un non majoritaire.

Ines Lenvin

Ines Lenvin

Entre les urgences, les gardes de nuit et les visites à domicile, l’emploi du temps d’Inès est bien chargé et lui laisse peu de temps libre. Pourtant, avec l’argent que gagne Pascal, son mari, elle pourrait se passer de travailler autant. Depuis que le couple a déménagé à la campagne pour s’éloigner du stress de la capitale, la routine s’est installée. Comme toutes les jeunes femmes de son âge, Inès a besoin de s’épanouir sexuellement mais, délaissée par son mari, elle doit séduire d’autres hommes pour y parvenir. Ses visites à domiciles sont le prétexte parfait pour rencontrer des hommes prêts à lui donner le plaisir qu’elle recherche. Chez son amant régulier, avec un couple de jeunes échangistes ou même avec l’équipe de rugby dans un vestiaire pour la troisième mi-temps, Inès redécouvrira des sensations qu’elle n’avait pas éprouvées depuis fort longtemps. De leur côté les collègues d’Inès ne sont pas en reste. Nikita et Alexa profitent de leurs gardes de nuit pour s’occuper au mieux sur leurs patients tandis qu’Anna, l’assistante particulière du Médecin fait tout ce qu’il faut pour le détendre après une nuit stressante passée aux urgences.

Ces trois jeunes femmes viennent d’horizons très différents mais elles avaient le même fantasme : tourner leur première scène hard devant une caméra. C’est désormais chose faite et quelque chose nous dit qu’elles ne tarderont pas à recommencer.

Ne ratez pas les productions Marc Dorcel, la référence en pornographie ! Ainsi que le Dorcelclub ! Dorcelvision ! DorcelTV !, XXLTV ! Xillimite !, Gay VOD Club !


Un commentaire sur “Le regard des femmes sur la pornographie, les clubs, et la prostitution
  1. Brilliant analysis. How to disseminate it? Watching Cameron flitting around the Middle East, desperately trying to sell arms while at the same time hoping and praying that the oil wells don't stop churning, is gurnetw-ching. No leadership. No intelligence. No guts. No morality.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *